Top2

Les Fondateurs

 

 

Style
    Shotokan
  Goju Ryu d’Okinawa
  Shito Ryu
  Wado Ryu
  Goju Ryu Japonais
  Judo
   Aikido
  Kyokushin
 
Créateur
    Gishin Funakoshi
(1868-1957)
  Miyagi Chojun (1888-1953)
  Mabuni Kenwa (1889-1952)
  Otsuka Hironori (1892-1982)
  Yamaguchi Gogen (1909-1989)
   Jigoro Kano
  Morihei Ueshiba
  Masutatsu Oyama (1923-1994)
 
Description
    Il est le fondateur du karaté Shotokan, dit "Karaté Moderne" car il fut le premier à enseigner au Japon après 1920. Gichin Funako hi est le descendant d'une lignée de bushi (samouraïs),
  Le gōjū-ryū (de gō, « force », jū, « souplesse » et ryū, « école » ou « style ») est une forme de karaté tiré du To-De, (qui signifie technique de main chinoise) et du kempo chinois. Ce style est l’un des trois styles majeurs de cet art martial okinawaien. Il a été initié par le maître Kanryo Higashionna
  Il a mélangé deux anciennes écoles d’Okinawa. Son style ressemble au Shotokan.Mabuni a choisi pour son style, l’appellation shitō-ryū, en l'honneur de ses deux principaux maitres : Ankō Itosu et Kanryō Higashionna
  Le Wado-Ryu est considéré comme ayant été le tout premier style spécifiquement japonais de karatédo (par opposition aux styles d'Okinawa). Wado Ryu signifie « école de la voie de la paix » ou « de la voie de l'harmonie ».
  Il a fondé le Goju ryu japonais, légèrement différent du style Okinawaien de maitre Miyagi. Il est surnommé « le chat » car ses techniques sont inspirées des mouvements de cet animal. Jusqu’au début des années 50, il est associé au même dojo de Tokyo que Mas Oyama.
  Il est le fondateur du judo moderne. A l’âge de 22 ans il ouvre sa première école de judo. En 1932, il est chef de la délégation japonaise aux jeux olympique. Pour maître Kano, la voie du judo est comme l’ascension d’une montagne. Plus l’ascension est difficile, plus grande sera la satisfaction et plus magnifique sera la vue une fois au sommet.
  Il est le fondateur de l’Aïkido. Il a étudie le Ju-jitsu et l’art de l’escrime. Il transforme le style Ai-ki en modifiant le style d’exécution des techniques et le mode d’entraînement dans une nouvelle voie. L’Aikido abandonne ainsi tout désir de détruire son adversaire.
  Après avoir étudié avec les plus grands maitres de son époque et influencé par divers styles, il crée son propre style qui est un mélange surtout de Shotokan et de Goju-Ryu et plusieurs autres.
 
 
  Les fondateurs
 2miyagi chojun
  3mabuni kenwa
 4hironori ohtsuka
  5yamaguchi gogen 
  6jigoro kano
  7morihei ueshiba
  8masutatsu oyama